Aujourd'hui, nous allons parler cul-ture (ouai, trop facile mais trop tentant !!), avec un petit article sur le musée de l'érotisme que j'ai eu le plaisir de visiter cet été avec ma chère Lucette.

Visiter ensemble "le musée de la bite" (c'est d'un chic... ^^) faisait en effet partie de nos grands projets parisiens !

Direction Pigalle donc pour une petite promenade dans un musée insolite qui vaut, pour plusieurs raisons, la peine d'être visité.

Le musée de l'érotisme propose une riche collection permanente répartie sur trois étages (si mes souvenirs sont bons). Un peu "fourre-tout", elle regroupe des objets d'art populaire et d'art sacré, venant des quatre coins du monde, et ayant pour seul but de témoigner de l'intérêt des hommes pour le sexe mais aussi pour la fécondité et la fertilité.

Même si certains objets sont hyper kitschouilles et prêtent plus à rire qu'autre chose, d'autres se révèlent plutôt intéressants puisqu'ils nous permettent de voir les différentes représentations de la sexualité en fonction des époques et des cultures. J'ai notamment le souvenir de plusieurs gravures japonaises montrant des sexes (féminins et masculins) énormissimes et placés assez bizarrement au milieu du ventre ! Sont également regroupés des objets vraiment insolites, créés par des artistes plasticiens contemporains internationaux, comme ce très beau gode transparent rempli de petits cochons !!! (Pour ceux qui ne me lisent pas habituellement, je suis une grande collectionneuse de cochons) (pas de godes).

Un autre étage du musée (qui en compte sept, desservis par un ascenseur), le plus intéressant selon moi, nous offre un tour d'horizon détaillé et vraiment passionnant de ce qu'étaient les maisons closes, de la fin du XIX° siècle jusqu'en 1946, date de fermeture de ces établissements. On peut y voir un grand nombre de photographies et d'oeuvres graphiques qui nous permettent de voir à quoi ressemblaient les maisons closes (certaines étaient de toute beauté, décorées richement et très accueillantes) et on apprend qu'il n'était pas rare de croiser en ces lieux de débauche de grandes personnalités, censés attirer le chaland, comme Colette, Gabin, Guitry.

maison_close

Enfin, le musée de l'érotisme propose plusieurs expositions temporaires qui sont renouvelées à peu près tous les six mois.

Pour quelques jours encore se tient notamment l'exposition Eros Vinyls qui m'a vraiment beaucoup plu. Elle nous permet de découvrir l'impressionnante collection de pochettes de vinyls, rassemblées par Mathieu Flory. Regroupées par thèmes, elles nous permettent de voir que le sexe fait résolument vendre ! En effet, Body Painting, Bondage, Pin-up et partouzes en folie illustrent des titres disco, r'n'b, rock'n'roll ou de chansons françaises. Les pochettes sont d'une part super jolies, d'autres part très étonnantes ! A voir absolument ^^

eros_vinyls

Un musée parisien vraiment sympathique, aussi ludique qu'intéressant, qui a le mérite d'être ouvert jusqu'à 2 heures du matin !! Plutôt chouette pour bien finir (ou commencer) la soirée ;)

Porchaines expositions :

  • Charlie Hebdo (en trois expositions)
  • Sir L
  • Antoine Bernhart
  • Japan Erotica

Le site du musée, ici.