Comme je parle très rarement "fringues" et mode sur ce blog, vous devez vraiment croire que je taille ma garde-robe dans mes rideaux telle Scarlett (O'Hara pas Johansson).

Que nenni mes bons amis, c'est juste que (mis à part le fait que certaines blogueuses font déjà ça parfaitement bien) :

  1. J'évite de trop acheter afin d'atteindre un jour mon objectif de "penderie idéale composée essentiellement de pièces incontournables et indémodables". Un véritable concept qui frôle l'utopie.
  2. Ma penderie, ou devrais-je dire "mes penderies, très loin de mon idéal donc, regorgent tellement de fringues en tout genre que je ne sais plus où les mettre.
  3. Ayant beaucoup trop pratiqué cette activité nommée shopping au cours de mes jeunes années, elle me lasse très rapidement maintenant (d'autant plus que les gens, dans les magasins, sont encore pires qu'ailleurs).
  4. Quand je rentre à la maison les bras encombrés après un bon gros craquage, il m'est très difficile de vous montrer mon butin car prendre en photos des vêtements suspendus à un cintre, je trouve ça super tristoune.
  5. Mon adorable mère se charge régulièrement de foutre en l'air mes bonnes résolutions en faisant de moi une vilaine fi-fille pourrie gâtée qui ne sait définitivement plus où caser tous ses vêtements.

Aussi, lors des derniers soldes, si j'ai simplement craqué pour une paire de chaussures estivale et une paire automnale (indispensables), elle m'a offert (sur plusieurs semaines, rassurez-vous) : une robe, un short en jean, un haut manches longues et deux ensembles lingerie chez Etam, deux robes chez Camaieu, une robe, un petit gilet et un haut manches trois-quart chez Caroll et une tunique chez Bompard.

Rhabillée pour l'hiver pensez-vous ?

Non, non, non !

Car s'il y a une chose que j'adore faire et que je ne compte pas laisser passer, c'est bien le shopping de la rentrée. Nouvelle année scolaire oblige, il me faudra des nouvelles fournitures, éventuellement un agenda mais surtout, surtout, de nouveaux vêtements : manteaux, chaussures, vestes, robes, sous-vêtements,... bref, une armure flambant neuve pour attaquer septembre du bon pied, pleine d'assurance.

Et pour cela, je compte chaque année sur les deux mêmes enseignes, plutôt très abordables pour dépenser sans compter et généralement assez audacieuses : Etam, pour les sous-vêtements, H&M pour le reste.

Comme l'indique le titre de cet article qui prouve encore une fois mon niveau de pintaderie, j'ai déjà effectué quelques repérages et je dois dire que je suis particulièrement ravie des articles proposés par nos amis Suédois.

Je vous montre ;)

h_m_chapeau

h_m_robe2

h_m_robe

h_m_manteau

h_m_trench_cape

h_m_cape

(C'est pas trop stylé Imogène McCarthery, hein ?! Je veuuuuux ^^)

h_m_sac

h_m_chaussures

h_m_chauss

Un très chouette mélange classique-girly-rock, un brin décalé et faussement retro, tout ce que j'aime !

Et parce qu'il est encore plus important d'être élégante sous ses vêtements et à la maison, j'ai repéré deux ensembles lingerie ainsi qu'un petit ensemble cocooning chez Etam.

etam_lingerie

etam_lingerie2

Grosse réserve en ce qui concerne le soutien-gorge qui fait un peu trop machin d'allaitement à mon goût mais la culotte taille-haute et néanmoins sexy est juste parfaite.

etam_lingerie3

Voilà les petites choses qui m'ont tapé dans l'oeil pour l'instant et me laissent penser que cet automne s'annonce très très sympa côté mode (pas côté épargne en revanche...).

Et de votre côté, vous avez déjà repéré quelques articles ? La mode automne-hiver de cette année vous inspire ou vous vous en fichez totalement ? Ou alors, à vos yeux, il est encore trop tôt pour s'en soucier ?