Bonjour, bonjour chers lecteurs !

Certains ont peut-être souri en découvrant le titre de ce nouveau billet : "Noël, alors que nous en avons terminé avec la galette et que nous nous apprêtons à faire sauter les crêpes... Cette fille est toc-toc !" Mais d'autres ont peut-être gardé dans un coin de leur mémoire notre petit goûter de Noël du 30 décembre dont je n'ai pas encore eu l'occasion de vous parler. Ceci étant, il n'y a pas grand chose à en dire, sinon que ce fut un délicieux dimanche, familial, chaleureux et généreux. J'ai tout de même envie de vous en montrer quelques images, profitant d'une petite heure de liberté entre stage et cours (oui, car nous avons appris lundi -premier jour de stage- que les cours du second semestre reprenaient TOUS le jour même, aussi bien à l'IUFM qu'à l'université, alors que certains devaient débuter à la mi-février... Vivent les semaines de mille heures et l'organisation acrobatique de dernière minute).

Cela me plaît de me replonger dans les souvenirs de cette période qui est passée bien trop vite (je radote, je sais) et pour laquelle je nourris une profonde nostalgie. Même si tout va bien en ce moment, je ne parviens plus à éprouver le bien-être qui m'a accompagnée tout au long du mois de décembre. Alors, embarquons ensemble dans la machine à remonter le temps pour un grand saut de quelques semaines. Promis, vous ne souffrirez d'aucun effet secondaire, seuls quelques sourires peuvent naître sur nos visages. Nous ne nous en plaindrons pas, n'est-ce pas ?!

Pour commencer, mes Chers, voyons les éléments indispensables à un goûter de Noël réussi.

Des cadeaux par milliers (ou presque)

IMG00626-20121230-1617

Du champagne et quelques saveurs salées, notamment du pain d'épices agrémenté de succulentes préparations au hareng, spécialités que nous adorons nous procurer chez notre fournisseur officiel : le bar à hareng, tenu chaque jeudi et dimanche par un monsieur polonais très sympathique, sur le marché Richard Lenoir. Ses recettes maison, sucrées-salées, miel-moutarde, betterave-paprika,... sont irrésistibles.

IMG00627-20121230-1626

Une touche de sucré, avec un gâteau au citron, tout simple, et des petits écus choco-cannelle. Le seul défaut que je trouve à ces feuilletés : ils partent toujours trop vite, surtout associés à un bon thé de Noël, vous pensez bien.

IMG00632-20121230-1846

Quant aux cadeaux, bien jolis parés de leurs habits de fête de toutes les couleurs, ils ne sont jamais aussi appréciés qu'une fois dévêtus ! Dévoiler ses présents sur le Net est une chose qui m'interpelle toujours : n'est-ce pas déplacé de faire "étalage" de ses biens ? de faire, d'une certaine façon, la promo de certains produits, certaines marques ? Quel est l'intérêt de tout ça ? Mais je suis tellement reconnaissante d'avoir été si bien gâtée, j'ai été si heureuse en découvrant toutes ces "petites" choses en accord avec mes goûts et ma personnalité, qu'en publier les images m'apparaît comme une sorte d'hommage.

Alors, voilà :

De très beaux sous-vêtements, d'une grande finesse, élégants, sexy et raffinés. Je prends dorénavant un plaisir fou à les choisir en fonction des événements à vivre et de mon humeur du jour.

IMG00635-20121231-1724

Tout plein de senteurs originales (Rameau d'Hiver, Fruits confits, Bois d'Orange, Earl Grey et iris) qui embaument la maison d'un simple pschitt magique, ainsi qu'une brume d'oreiller, Le Monde des Rêves, rituel parfumé et relaxant aussitôt adopté.

IMG00638-20121231-1737

Du sent bon, encore et toujours, mais pour moi, rien que pour moi, cette fois-ci. Parfum à la violette et à l'amande (di-vi-ni-ssime !), sans oublier le meilleur des masques hydratants, indispensable pour affronter le froid polaire.

IMG00640-20121231-1739

Un Noël (mais cela est aussi valable pour un anniversaire ^^) n'en serait pas un sans livres et films, tentations auxquelles je ne peux résister. Je suis sincèrement ravie des choix de ma maman et de mon amoureux qui ont visé juste, tout en me surprenant totalement. Chacun d'eux a su contenter ma personnalité schizophrénique : une touche d'Islande, un soupçon d'enfance, un peu de danse, de mode et d'humour, les univers tant aimés de Jacques Demy et de Pina Bausch. Des mots et des images pour faire une année toute jolie.

IMG00636-20121231-1731 (1)

Après avoir ouvert toutes ces merveilles, j'ai passé plusieurs jours à les observer en attendant de leur trouver une place idéale, en réorganisant -par exemple- les étagères de la salle de bain, afin de mettre en valeur nos nouveaux flacons et de tout avoir à portée de main et de regards. J'ai aimé sentir, encore et encore, mes parfums, choisir ma bougie du soir, imaginer un programme de lecture pour savourer au plus vite mes romans pleins de promesses. Des moments que j'aime infiniment, qui prolongent le bonheur de la découverte et décuplent le plaisir de recevoir, la sensation de profonde reconnaissance. Comment ne pas se sentir vaguement tristoune après avoir éprouvé autant de joie ? 

Profitons alors de toutes les fêtes que nous proposera cette année 2013, de la plus intime à la plus "commerciale", sans se soucier de ces étiquettes, juste du plaisir d'être réunis et heureux.

Bonne fin de semaine, mes Chers. La mienne prend fin ce soir à 19h, pour ce qui est des cours mais beaucoup de travail (très molièresque) m'attend d'ici lundi. Je compte néanmoins me reposer ce week-end et profiter de bien belles sorties, entre opéra (Wagner, nous voilà !), théâtre, exposition et cinéma. 

Des bises :)